Skip survey header

Enquête de consultation auprès des prestataires de services : Améliorer la promotion de la santé sexuelle chez les jeunes autistes et handicapé-es

 

Donnez votre avis au CIÉSCAN!

 

Nous sommes à la recherche de prestataires de services pour répondre à un questionnaire dont les résultats serviront à éclairer l’élaboration de ressources afin d’améliorer la promotion de la santé sexuelle chez les jeunes autistes et handicapé-es.

 

Informations générales au sujet de la consultation :
Le projet Améliorer la promotion de la santé sexuelle chez les jeunes autistes et handicapé-es est financé dans le cadre d’une entente de contribution du Programme des politiques et stratégies en matière de soins de santé (Fonds pour la santé sexuelle et reproductive) de Santé Canada.
À propos du CIÉSCAN

Le Conseil d’information et d’éducation sexuelles du Canada (CIÉSCAN/SIECCAN) est un organisme de bienfaisance enregistré à but non lucratif qui travaille avec des éducateur(-trice)s et enseignant-es, des professionnel-les de la santé, des organismes communautaires et des gouvernements à promouvoir la santé sexuelle et génésique des Canadien-nes. L’un de ses principaux objectifs est de renforcer, parmi les éducateur(-trice)s/enseignant-es et les établissements offrant une éducation et des soins de santé aux Canadien-nes, la capacité à fournir une éducation complète en matière de santé sexuelle.

Résumé du projet 

Les jeunes autistes et handicapé-es au Canada (voir la section suivante sur L’importance du langage pour une explication de nos choix terminologiques) sont une population mal desservie en ce qui a trait à la prestation d’informations et de services de qualité et adaptés à leurs besoins en matière de santé sexuelle. Financé par le Programme des politiques et des stratégies en matière de soins de santé de Santé Canada (Fonds pour la santé sexuelle et reproductive), ce projet a pour objectif général d’améliorer les connaissances et les compétences des prestataires de services afin de promouvoir efficacement la santé et le bien-être sexuels des jeunes autistes et/ou handicapé-es (ayant des incapacités physiques). Pour ce faire, nous élaborerons deux trousses d’outils à l’intention des prestataires de services, comprenant une série de documents de formation en ligne et imprimés sur les besoins de santé sexuelle des jeunes autistes et des jeunes handicapé-es (ayant des incapacités physiques), respectivement. Dans le cadre de ce projet, le terme « jeune » désigne toute personne âgée de 29 ans ou moins.

L’importance du langage

Il n’existe actuellement aucun consensus sur les préférences de langage pour parler de l’autisme et/ou du handicap, tant chez les personnes ayant une expérience vécue (c.-à-d. les personnes autistes et les personnes handicapées) que parmi les autres groupes d’intervenant-es (c.-à-d. les prestataires de services et les membres de la famille). La littérature existante et des récits centrés sur la personne indiquent que les personnes ayant une expérience vécue préfèrent souvent le langage d’abord axé sur l’identité (c.-à-d., « jeune autiste » ou « jeune handicapé-e »), qui considère l’autisme ou le handicap comme un aspect central de l’identité individuelle et indissociable de la personne, plutôt que la forme axée sur la personne d’abord (c.-à-d, « jeune ayant l’autisme » ou « jeune vivant avec un handicap »), qui considère l’autisme ou le handicap comme un attribut de la personne plutôt que comme une caractéristique déterminante de son identité (Andrews et coll., 2022Botha, 2021Bury et al., 2020Liebowitz, 2015). En conséquence, nous avons opté dans le cadre de ce projet pour un langage axé sur l’identité d’abord, tout en reconnaissant que ce n’est pas la préférence de tous et de toutes.

De plus, bien que certaines personnes autistes s’identifient comme handicapées, il est important de noter que toutes les personnes autistes ne s’identifient pas comme telles. Par conséquent, toute référence aux personnes handicapées dans ce projet n’inclut pas les personnes autistes. Nous mentionnerons spécifiquement les personnes autistes lorsqu’il est question d’elles. Enfin, dans le présent projet, toute mention des jeunes handicapé-es réfère spécifiquement à celles et ceux ayant une incapacité physique.

But de l’enquête de consultation

Le questionnaire ci-dessous contient des questions sur votre expérience en promotion de la santé sexuelle en général, et chez les jeunes autistes et/ou handicapé-es en particulier. Vos réponses serviront à mieux comprendre les besoins des prestataires de services en promotion de la santé et du bien-être sexuels chez les jeunes autistes et handicapé-es, et à éclairer l’élaboration de deux trousses d’outils éducatives.

Qui devrait participer à cette enquête de consultation

La présente enquête de consultation est destinée aux prestataires de services, que nous définissons comme toute personne en position officielle de fournir des informations et/ou des services en matière de santé sexuelle à de jeunes autistes et/ou handicapé-es. Cela inclut par exemple les éducateur(-trice)s et enseignant-es, thérapeutes/conseiller(-ère)s, ergothérapeutes, physiothérapeutes, intervenant-es en travail social, professionnel-les de la santé publique, employé-es d’organismes communautaires, médecins, infirmière(-ier)s et autres intervenant-es.

Confidentialité

Vos réponses à cette enquête demeureront confidentielles et ne seront publiées que sous forme agrégée avec celles d’autres répondant-es. À tout moment durant l’enquête, si vous ne vous sentez pas à l’aise de répondre à une question, vous aurez toujours la possibilité de ne pas y répondre. Nous vous remercions sincèrement de votre coopération et de votre franchise dans le cadre de cette enquête.

Vous aurez la possibilité de participer à un tirage au sort pour gagner l’une de 10 cartes-cadeaux VISA d’une valeur de 100 $, en guise de remerciement pour vos commentaires.

Enregistrer et continuer plus tard :

À partir de la page suivante, vous trouverez au bas de chaque page une 
bannière rouge,
« Enregistrer et continuer plus tard ». Cliquez sur ce lien, saisissez votre adresse courriel et vous recevrez un lien qui vous permettra de compléter votre questionnaire plus tard. 

 

 

Cliquez sur « Suivant » pour commencer à nous faire part de vos commentaires.